Journée mondiale de la procrastination
 mardi 15 mars 2022   Joa  241 vues


La procrastination est le quotidien de la majorité des humains. À cet effet, elle est célébrée à l’instar des autres célébrations annuelles dans le monde. Vous êtes aussi un procrastinateur et vous désirez en savoir plus à ce sujet ? Découvrez ici l’essentiel à savoir sur la procrastination et sa célébration.

Qu’est-ce que la procrastination ?

Procrastiner revient à remettre à demain une tâche qui peut être réalisée aujourd’hui. C’est la manière de reporter une action à une autre. Cette situation est vécue par les humains chaque jour dans divers domaines. À cet effet, la journée mondiale de procrastination est dédiée à toutes les personnes qui procrastinent. Elle est célébrée le 25 mars de chaque année et voudrait que toutes les tâches de cette journée soient reportées au 26. Par ailleurs, la procrastination n’est pas faite sans certaines causes.

Les causes de la procrastination

Les principales raisons de la procrastination selon plusieurs sources sont entre autres :

  • la paresse,
  • la disponibilité,
  • le manque de confiance en soi.

Les personnes qui procrastinent souvent le font pour des activités moins importantes comme se connecter à son téléphone portable, à la télévision ou aux jeux. Cela constitue une preuve de la paresse qu’elles ont à accomplir une tâche. À ceci s’ajoute le maximum de temps dont vous disposez pour faire l’action. Lorsque l’exercice d’une tâche s’impose dans un délai, l’individu doit se plier à cela. Ainsi, il n’aura donc pas le temps de procrastiner. La disponibilité est donc une raison de la procrastination.

Dans certains cas, le manque de confiance en soi est une cause qui amène beaucoup de personnes à procrastiner. Puisqu’elles ont peur de mal exécuter une tâche, procrastiner permet de mieux se préparer à l’action.

Les avantages de la procrastination

La procrastination même si elle n’est pas recommandée vous apporte parfois des avantages. Il permet entre autres de prendre confiance, de gérer la pression, de se détendre pour reprendre des forces, de travailler plus efficacement, etc.

Lorsque vous procrastinez dans une période de pression, cela vous permet de mieux vous organiser, surtout moralement, et de mieux revenir aux affaires plus tard. Elle vous permet aussi d’exécuter plus efficacement les tâches à accomplir.

Les possibles conséquences de la procrastination

Procrastiner à plusieurs reprises pourrait entraîner des conséquences immédiates sur vous. La première d’entre elles est la pression. À force de procrastiner, vous cumulez sans le savoir plusieurs tâches. Ainsi, vous serez obligé à un moment donné, d’exécuter toutes ces actions dans un délai plus réduit. Ce sera donc pour vous une période de pression, qui ne serait pas sans conséquence sur votre santé. Comme répercussions, il y a aussi le retard et la perte des opportunités pour les personnes qui reportent à demain, les formalités à remplir pour bénéficier d’un avantage qui était à portée de main.

À tout cela s’ajoute une paresse psychologique. Ayant habitué votre psychologie à privilégier des travaux de moindre importance au détriment des plus importantes, vous devez de plus en plus paresseux. Ainsi, vous perdrez certains réflexes ou attitudes professionnelles. Il vous faudra encore une période d’efforts pour vous adapter. Plusieurs autres conséquences découlent de la procrastination.

Les solutions pour ne pas abuser de la procrastination

La procrastination n’est pas une mauvaise chose si on la pratique de façon modérée. Pour cela, réduisez les temps de procrastination. Si vous procrastinez à cause du stress ou de la peur, donnez-vous un temps de repos. Faites une activité de relaxation qui pourrait vous détendre comme la musique, le yoga ou le sport. Veillez également à ne pas dépasser un temps de détente raisonnable, afin de revenir tôt à vos activités.

En définitive, la journée mondiale de la procrastination se fête tous les ans à la date 25 du mois de mars. Bien que procrastiner ne soit pas la meilleure des options, elle a néanmoins quelques avantages sur le procrastinateur. Toutefois, en abuser pourrait exposer ce dernier à de grands risques.




Vous souhaitez poster un commentaire :
Cette adresse ne sera ni publiée, ni revendue...
Cette URL aura pour ancre votre nom
Facultatif
Facultatif
Facultatif