alt=

La fête de Mardi gras : tout savoir sur cette tradition
 jeudi 24 février 2022  96 vues



À quelques mois de la fête des Pâques, tous les enfants attendent impatiemment le Mardi gras. Il s’agit d’une période festive, qui détermine la fin de la semaine des 7 jours gras, avant le mercredi des cendres et le début du carême. Issu de la religion chrétienne, cet événement rime avec un carnaval, un grand repas, des déguisements, etc. Pour en savoir davantage, découvrez dans cet article un petit focus sur cette tradition très populaire.


Le Mardi gras : c’est quoi ?


Le Mardi gras est un évènement important durant lequel les chrétiens sont invités à se régaler de repas bien gras, notamment des crêpes, des bugnes, des beignets et des gaufres. Les excès alimentaires sont permis durant cette journée, avant d’entrer dans le carême où la viande est interdite. La fête de Mardi gras correspond chaque année au 47e jour précédant Pâques, qui tombe le premier dimanche après la pleine lune suivant le printemps. Pour 2022, ce sera alors le mardi 1er mars.


Historique de la fête


À l’origine, mardi gras est une fête païenne romaine, qui commémore la fin de l’hiver et appelée en ces temps les Calendes de mars. C’est la période où l’abondance, la joie et les déguisements sont permis, mais les règles sont enfreintes. Le carnaval est à l’honneur. Ce mot est traduit de l’italien « Carnevale », provenant à son tour du latin « carnis levare » qui signifie littéralement « ôter la viande ». Il fait référence à la fin des aliments riches pris avant le carême comme la viande, le sucre, le beurre, etc. qui sont puisés des réserves de nourriture stockées durant la saison hivernale.
Cela permet en quelque sorte au peuple de se libérer de ces produits gras qu’ils ne pourront plus manger le lendemain. L’événement s’est christianisé au fil du temps et indique l’entrée en Carême, une période de prière et de jeûne, marquant les 40 jours que Jésus a passés dans le désert. Le concept consiste à faire la fête, profiter de tout, se déguiser, s’amuser et s’amuser comme il se doit avant la restriction.


La tradition de la fête du Mardi gras


La célébration du Mardi gras peut légèrement varier en fonction des pays. Mais traditionnellement, c’est l’occasion des activités festives, dont le carnaval et les festins pour marquer l’arrivée de la période maigre.
Le monde entier nage au cœur d’une fête colorée où les participants portent des masques et des déguisements en se promenant dans la rue. Cette tradition de masque a commencé vers le 13e siècle. À cette époque, les gens souhaitent garder l’anonymat pendant les activités festives. De nos jours, le camouflage va au-delà d’un simple masque, mais implique des costumes entiers ou des maquillages les plus fous.
Déguisés, les enfants s’amusent à demander chez les voisins du village de la farine, des œufs et du sucre pour confectionner différentes sortes de mets comme des crêpes, des pancakes, des gaufres et beignets (appelés « beugnots » en Vosges, « merveilles » à Bordeaux, « rissoles » en Savoie, « risoles » dans le massif du Jura, « bugnes » à Lyon…). Ils vont par la suite distribuer ces savoureuses pâtisseries et tout le monde prend du plaisir à les déguster en fin de journée.
Les pratiques dans le monde entier
Bon nombre de pays célèbrent le Mardi gras, mais les coutumes peuvent se différencier suivant les endroits. Dans les membres du Commonwealth, comme l’Afrique du Sud, l’Australie, le Bangladesh, le Canada, le Chypre, etc., l’on commémore le « Shrove Tuesday » signifiant le « mardi de l’absolution », connu également sous l’appellation « Pancake Tuesday ». Cette journée est marquée par la générosité, les œuvres caritatives, les courses de Pancakes ainsi que plusieurs autres traditions assez festives. Certaines églises distribuent des pancakes en petit déjeuner ou dîner, avec du sirop d’érable aux États-Unis et Canada.
Dénommé « Vastlapaëv » en Estonie ou « Laskiainen » en Finlande, cet événement se célèbre spécifiquement avec des séances de luge en famille ou entre amis. L’on déguste après une soupe de pois au jambon pour se réchauffer. Selon la tradition, l’os du jambon est récupéré, percé au milieu afin de pouvoir y faire glisser une chaîne, tourner autour de soi et créer un sifflement musical.

Des idées cadeaux à faire à Mardi gras


De coutume pour la plupart des chrétiens, Mardi gras rime avec un bon repas et des fêtes grandioses, notamment le carnaval. C’est également une opportunité pour s’offrir un souvenir marquant l’événement, tel qu’une idée cadeau déguisement. Cela peut être un accoutrement très amusant, juste pour faire plaisir, ou un masque vénitien, d’une allure mystérieuse. La tradition fait souvent appel au renversement. Les femmes se déguisent en hommes, les adultes se changent en enfants. Il y en a pléthore. L’occasion sera aussi parfaite pour donner un livre de recettes, un présent classique, mais surtout indémodable. Comme c’est la période festive, les gourmandises sucrées peuvent faire office d’idée cadeau à Mardi gras.

 




Vous souhaitez poster un commentaire :
Cette adresse ne sera ni publiée, ni revendue...
Cette URL aura pour ancre votre nom
Facultatif
Facultatif
Facultatif